Robe de Chambre Femme

La robe de chambre pour femme : un must have à avoir dans sa garde-robe !

En satin, imprimée, confortable ou un modèle plus sexy… La robe de chambre femme a traversé les époques et reste un incontournable du dressing.
Ce vêtement de nuit est souvent confondu au célèbre peignoir, mais comment les différencier ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’origine, l’histoire et l’évolution de la robe de chambre pour femme. Commençons !

A la découverte de l’histoire de la robe de chambre pour femme

En France, le terme « robe » a vu le jour au 13e siècle. Il a été conçu pour être porté la nuit et par-dessus un vêtement d’intérieur. Par définition, la robe de chambre est le vêtement que l’on porte chez soi, par exemple, en pantoufles. Quant au terme déshabillé, il indique auparavant les robes de chambre destinées aux hommes.

Bien plus tard, les déshabillés désignent un vêtement d’intérieur pour femme. En plus d’être ample, la robe de chambre femme est aussi longue. Elle apporte une touche d’élégance à une tenue de nuit. Cette pièce permet de tenir la maîtresse de maison bien au chaud en sortant du lit, d’où le nom « robe de chambre ».

Femme en robe de chambre

À partir du 18e siècle, la culture et les traditions des Indes orientales influencent l’évolution de la robe de chambre femme. Le Banyan et le kimono ont alors vu le jour, se sont intégrés dans la mode et sont devenus des incontournables du dressing. À l’époque, il était normal pour la classe bourgeoise d’être élégante et raffinée dans sa maison.

Les hommes étaient fiers d’arborer leurs robes de chambre qui sont également appelées « Banyans ». Confortables, ces manteaux se portaient bien à la maison qu’au bureau. Les plus fortunées s’offrent le luxe d’acquérir cet accessoire tendance. La robe de chambre à travers le temps a connu une perpétuelle évolution.

Inspiré par sa robe de chambre, Denis Diderot a rédigé un essai en 1768 intitulé « Regrets sur ma vieille robe de chambre ou Avis à ceux qui ont plus de goût que de fortune ». Il révèle, entre autres, son impression en recevant le présent de la part de Mme Geoffrin, soit une admirable robe de chambre écarlate : « À présent, j’ai l’air d’un riche fainéant ».

D’un côté, la robe de chambre a évolué élégamment avec le temps :

  • les dames nanties ont vu ces types de vêtements de nuit se décliner en soie ou en satin ;
  • la dentelle et la broderie viennent agrémenter la robe de chambre. Les matières premières sont souvent d’origine exotique, ce qui assure à la robe de chambre une qualité supérieure ;
  • les étoffes sont généralement en coton, en soie ou en lin ;
  • il était possible de retrouver des damassés ainsi que des velours.

Femme en robe de chambre en satin

D’un autre côté, la robe de chambre est souvent appelée à tort peignoir. Toutefois, le peignoir est surtout utilisé pour la sortie-de-bain. Ce vêtement peut se nouer en général sur le devant tout en se fermant avec une ceinture. Quant à la robe de chambre, elle se porte par-dessus d’un vêtement de nuit. Elle se ferme donc par une boutonnière ou par une ceinture, mais aussi en se croisant.

Le peignoir et la robe de chambre sont tous deux des tenues amples, mais le premier se démarque par ses larges manches et sans poignets. Ce vêtement est muni de poches et peut arriver jusqu’aux genoux. Son tissu éponge lui confère une remarquable capacité d’absorption ainsi qu’un toucher doux et soyeux.

Par contre, la robe de chambre se définit plus comme un manteau de maison. Elle permet de couvrir entièrement le dos, les épaules ou encore le buste. Généralement confectionné dans des tissus épais, ce vêtement d’intérieur tient bien au chaud. Il arrive souvent entre les genoux et les pieds. La preuve qu’il y a bien quelques différences entre le peignoir et l’illustre robe de chambre.

La robe de chambre pour femme à travers le temps

Pour un instant cocooning et cosy, la robe de chambre répond aux besoins des femmes : agréable à porter et chaude. De plus, cette intemporelle du dressing devient ainsi accessible à toutes les femmes. Elles portaient les déshabillés au petit-déjeuner ou à l’heure du thé.

Groupe de femme en robe de chambre

Cependant, l’engouement pour la robe de chambre s’estampe peu à peu au début du 19e siècle. Ce vêtement est alors associé à l’oisiveté, ce qui lui a fait perdre toute sa valeur. Il n’est donc plus conseillé de porter les robes de chambre pour se faire remarquer, comme autrefois. Au fil du temps, l’aspect de cette veste d’intérieur s’est améliorée tant pour les hommes que pour les femmes.

En effet, pour les hommes, le modèle de robe de chambre demeure ainsi inchangé. Il se décline en plusieurs matières ou motifs. Quant à la signification sociétale, elle fait également face à quelques modifications. Chez la gent féminine, la robe de chambre se porte toujours par-dessus la lingerie. Elle garantit une silhouette bien à la mode.
Sur le marché, la robe de chambre trouve leur place dans les commerces de confection vers la fin du 19e siècle et au tout début du 20e siècle. Les déshabillés se transforment peu à peu en des pièces de lingerie. En 1920, ils allient légèreté et transparence afin de se démocratiser entièrement dans le secteur cinématographique une dizaine d’années plus tard.

Femme qui porte une robe de chambre en dentelle

Les actrices hollywoodiennes se parent de ces magnifiques robes de chambre tant au cinéma que dans les magazines. En dentelle ou à plume, ce vêtement de nuit se décline sous toutes les formes pour le grand plaisir des femmes fatales. Carole Lombard, Elisabeth Taylor ou Grace Kelly ont été sublimes dans leurs films en se dévoilant en déshabillés.

Chez les hommes, l’illustre Jean Paul Belmondo porte cet accessoire somptueux dans le film « Stavinsky » signé Alain Resnais en 1974. Dans les incroyables films tels que James Bond, les robes de chambre ont eu leurs heures de gloire.

Matelassée ou en laine, la robe de chambre femme existe en plusieurs modèles. Dans le dressing, il y a un déshabillé pour le matin, une robe d’intérieur sobre pour l’après-midi et une longue chemise de nuit pour le soir.

Longue et transparente avec des bordures agrémentées de dentelle, la robe de chambre a inspiré les créateurs de mode. De ce vêtement d’intérieur est né la nuisette ou encore le Babydoll.

Robe de chambre femme

La robe de chambre femme au 21e siècle : une pièce incontournable

Il est loin la robe de chambre reconnue comme un signe de paresse, car au 21e siècle, le confort est bien au rendez-vous avec des modèles attrayants. À la sortie de lit, ce vêtement d’intérieur se porte par-dessus un pyjama, une chemise de nuit ou encore une nuisette. La robe de chambre rejoint les kimonos et les robes d’intérieur dans le dressing.

Rester à la maison, c’est aussi prendre soin de soi et se sentir belle tout au long de la journée. C’est dans ce concept que les créateurs proposent toute une large gamme de robes de chambre. Elles font, à la fois, preuve d’une grande résistance et de confort. La touche d’élégance est donc apportée délicatement dans chaque modèle en différentes tailles : S, M, XL, XXL…

Robe de chambre en soie

Véritable alliée tout au long de la journée, la robe de chambre se porte pendant les matins bien frais. Elle est aussi la partenaire idéale lors des soirées cocooning afin d’être bien au chaud. Plusieurs modèles s’adaptent à toutes les saisons, ce qui fait de la robe de chambre un vêtement d’intérieur polyvalent. Les matières telles que le satin fluide sont privilégiées pour la robe de chambre d’été contre la polaire chaude pour l’hiver.

Esthétique avant tout, la robe de chambre est ornée de plumes, fourrure, dentelle, velours… Pour le côté exotique, l’imprimé floral séduit les stylistes. Ces derniers l’intègrent naturellement dans les modèles en satin. L’ambiance sauvage peut être créée avec la robe de chambre en satin en imprimé léopard. Elle se décline au gré des envies de toutes les femmes en quête de romantisme.

Femme qui porte une robe de nuit

Côté couleur, la robe de chambre est disponible en différents coloris :

  • le noir reste un classique indémodable dans la conception d’une robe de chambre ;
  • les couleurs tendance sont le blanc, le rose poudré, le rouge ou le bleu ciel ou bleu marine. ;
  • la couleur champagne, le turquoise et l’argenté séduisent également les femmes souhaitant apporter de l’originalité dans leur dressing.

Au 21e siècle, les manches longues, courtes ou amples rendent féminine à souhait la robe de chambre. Le modèle oversize impressionne par sa diversité dans la mode féminine. En magasin, la longueur des robes de chambre varie selon les modèles. Ils peuvent être mi-longs ou courts et sont tous deux adaptés au quotidien.

La mode évolue considérablement et la robe de chambre femme suit le rythme au fil des années. Les grandes marques ont pour objectif d’offrir aux femmes un vêtement d’intérieur confortable et à la pointe de la tendance. La robe de chambre se trouve toujours raffinée sur un podium, mais elle s’adapte aussi bien chez soi ou même pour acheter son pain.

Femme qui regarde par la fenêtre et porte une robe de chambre

En effet, la robe de chambre pour femme a plusieurs missions comme :

  • se sentir bien chez soi et assurer le bien-être sont essentiels au quotidien. Même dans son appartement, il est primordial de se faire plaisir et de se blottir dans une robe de chambre en satin,
  • bien tenir au chaud en toutes saisons, car la robe de chambre combine confort et chaleur ;
  • cacher un vieux pyjama ou une nuisette grâce à une belle robe de chambre ;
  • offrir un réel confort tout en boostant sa confiance en soi et en étant agréable à porter. Il est possible de choisir des modèles hauts en couleur et avec des motifs originaux ;
  • séduire son partenaire ou son conjoint, lors des soirées romantiques. La robe de chambre femme avec un décolleté col V ou une fente dévoile les atouts des femmes désireuses d’éblouir leurs hommes.

La robe de chambre femme : un bel avenir dans la mode

Au fil des années, la robe de chambre femme a bouleversé le monde de la mode. Les créateurs et les stylistes ont sorti ce vêtement d’intérieur dans la rue. La tendance porte bien un nom : le sleepwear. Robes de nuit, nuisettes, pyjamas et kimonos s’adaptent en pleine journée, mais attention avec style. Le secret du sleepwear est de marier correctement la pièce maîtresse avec la tenue et les accessoires.

Femme allonger sur son lit qui porte une robe de chambre

Les stars internationales ont adopté le sleepwear sans se prendre la tête telle que :

Rihanna s’est entichée de cette tendance actuelle. La chanteuse ne manque pas une occasion de mettre les différents modèles. En effet, Rihanna reste sublime sur le red carpet, mais elle enfile sa robe de chambre, son peignoir ou son pyjama lors de ses diverses soirées ou ses sorties entre amis ;

⦁ la robe de chambre femme séduit les actrices hollywoodiennes ou les influenceuses. L’une des stars de Disney, Selena Gomez, a craqué pour le style sleepwear. Il en est de même pour Zendaya, Sienna Miller ou encore Rita Ora ;

⦁ Hoshi, Louane, Maître Gims… Les chanteurs français ont aussi défilé en pyjama, ce qui a séduit les fans.

La crise sanitaire liée au Covid-19 a fait apparaître progressivement le Homewear grâce à la mise en place d’un système de télétravail. Les belles tenues pour aller au boulot sont restées enfermées dans le dressing. Elles ont été remplacées par le style loungewear qui optimise la productivité chez soi. Pour bien se mettre dans les conditions, il est important de bien s’habiller pour travailler à la maison.

De ce fait, les acteurs dans le secteur de la mode misent sur :

  • le molleton qui est fabriqué à partir de fibres de laine, coton et polyester ;
  • le mohair qui est connu comme étant une matière chaude ;
  • le cachemire qui se démarque par ses fibres fines et douces ;
  • le velours qui est célèbre pour sa douceur et son côté intemporel ;
  • le pilou qui se distingue par son tissu assez pelucheux conçu à partir de coton.

Robe de chambre femme

Quant au satin, il est plus utilisé pour les robes de chambre ou les nuisettes. Cette matière promet un réel confort durant les heures de télétravail. Troquer ses talons et ses costumes pour une robe de chambre booste chaque femme dans son travail. Ce sentiment de confort a été longtemps recherché au bureau. Il est essentiel d’être à l’aise dans chaque tenue pour bien démarrer une journée et la rendre 100 % studieuse.

Ainsi, la démocratisation du télétravail a permis aux grandes marques, mais aussi aux femmes de redéfinir les vêtements cosy et agréables à porter à la maison.

Les stylistes remettent au goût du jour la robe de chambre femme pour en faire une pièce maîtresse dans votre dressing. Elle se révèle être un vêtement cocooning à adopter à la maison, voici dans les détails les modèles les plus courants et qui seront revisités par les grands créateurs :

  • le déshabillé façon kimono : cette tendance est souvent aperçue sur les grands défilés. Les stylistes apportent leur touche d’originalité à ce modèle en satin avec des manches trois quarts fluides et légers. Le style kimono se révèle être, à la fois, un modèle minimaliste et élégant. Une véritable pièce de lingerie, la robe de chambre façon kimono se noue au-devant. Comme sur un podium ou à la maison, elle saura dissimuler délicatement un pyjama ou une nuisette. Ce modèle de robe de chambre se porte élégamment chez soi en prenant un bon café le matin ou en sirotant un cocktail le soir après une journée studieuse ;
  • la robe de chambre femme courte : ce modèle offre une grande liberté de mouvement tout en étant chic et élégant. Il suffit de bien marier cette robe de chambre femme avec une belle pièce et le tour est joué. Les grandes marques proposent en différentes tailles et coloris. La tendance se tourne plus vers le vert olive ou la rose pâle ;
  • la robe de chambre femme longue : l’élégance est le maître-mot de la robe de chambre longue, car elle assure une allure toute en finesse chez soi ou sur un podium. Elle garde bien au chaud après une longue journée de travail. Cette tenue de détente peut afficher de belles finitions en dentelle, ce qui la rend élégante et chic ;
  • la robe de chambre vintage : le rétro fait son grand retour dans le monde de la mode. Accessoires, vêtements, chaussures… Cette tendance est indémodable et survit toujours à travers les années. Les stylistes s’inspirent des vieux modèles en les rajeunissant au gré de leurs envies.

Femme qui porte une robe de chambre en dentelle

Pour résumé, la robe de chambre est une alliée détente pour assurer un réel confort et bien-être tout au long de la journée. Elle accompagne aussi les plus audacieuses dans les rues en l’associant parfaitement avec une tenue originale. Parfait partenaire en télétravail, ce vêtement d’intérieur garantit une journée entièrement studieuse et productive.

Ainsi, découvrez notre collection de robes de chambre femme pour être belle et élégante à tout moment. Tendance et agréable à porter, toute une large gamme de robes de chambre attend les femmes en quête de bien-être, de style et de confort.